Accolta
Accolta Storia di u muvimentu Organizazione Cuntatti Adesione/Daziu Ligame
Accolta Attualità Apputamentu Elezzione Interviste Multimedia A Francia Fora Pulitica Ripressione Terra Corsa Culunisazione Lingua è Cultura Ecunumia è Suciale Internaziunale In memoria E Ghjurnate



14/10/2005

Un jour ou l'autre la Corse aura sa compagnie maritime



Corsica Nazione Indipendente réaffirme son soutien total aux marins du S.T.C. qui ont mené un combat exemplaire allant bien au delà des simples revendications immédiatistes ou corporatistes auxquelles certains nous ont malheureusement habitués.

Dans le domaine de la maîtrise des transports, comme dans tous les autres (fiscalité, développement socio-économique, culture, etc…), la Corse continue à subir les mauvais choix dictés par des forces étrangères et incompatibles avec les intérêts de son peuple, et, encore une fois, seules les forces vives de ce pays proposent de vraies solutions : un jour ou l’autre la Corse aura sa compagnie maritime.

Ce jour là, comme ils l’ont fait pour l’université de Corse, ceux qui aujourd’hui s’opposent à cette idée n’auront qu’une préoccupation : faire oublier leur servilité à l’égard de leurs maîtres parisiens, et leur trahison des intérêts collectifs de notre peuple.

En attendant, toutes celles et ceux qui aspirent à vivre dignement de leur travail sur la terre de Corse savent désormais où se situe le camp de ceux qui les défendent vraiment.

Le S.T.C., à la pointe du combat syndical, a toujours soutenu qu’il n’y avait pas de libération nationale sans libération sociale;

l’Etat français et la direction de la C.G.T. ont fait la démonstration qu’il n’y aura jamais de libération sociale sans libération nationale !

CORSICA NAZIONE INDIPENDENTE





 

© Corsica Nazione Indipendente — 2008