Accolta
Accolta Storia di u muvimentu Organizazione Cuntatti Adesione/Daziu Ligame
Accolta Attualità Apputamentu Elezzione Interviste Multimedia A Francia Fora Pulitica Ripressione Terra Corsa Culunisazione Lingua è Cultura Ecunumia è Suciale Internaziunale In memoria E Ghjurnate



18/04/2008

La villa de Monsieur Séguéla



Corsica Nazione Indipendente a pris connaissance avec consternation de la décision du Tribunal administratif concernant la villa de Monsieur Séguéla, ainsi que d’autres projets portant atteinte à notre patrimoine naturel.

Pour autant, cette décision ne surprendra que ceux qui pensent que la loi française et les tribunaux français représentent un rempart contre la dégradation de notre littoral. Ou encore ceux qui estiment que l’accès aux responsabilités locales dans le cadre de cette même loi française permettrait de régler tous les problèmes qui assaillent notre peuple, comme celui de la dépossession en matière immobilière.

En effet, en l’état du droit français, même si tous les maires corses en avaient la volonté, ils ne pourraient s’opposer à cette dépossession.

Sans sous estimer la valeur et la sincérité du combat des associations de défense de l’environnement, Corsica Nazione Indipendente rappelle que si notre pays a été jusqu’ici épargné par le béton, c’est grâce aux Corses qui ont souvent sacrifié leur liberté et parfois leur vie.

Dans le domaine du foncier comme dans les autres, ce n’est qu’à travers la reconnaissance de nos droits nationaux, y compris celui de faire la loi dans notre pays, que nos intérêts fondamentaux pourront être préservés.





 

© Corsica Nazione Indipendente — 2008